Une pompe à chaleur peut être équipée d’un boiler qui servira à produire de l’eau chaude. Le fonctionnement ne s’éloigne pas du principe de la pompe à chaleur en question. En effet, il capte l’énergie de l’air qui servira à chauffer l’eau chaude, un principe que l’on qualifie de captage aérothermique. En dehors de la production d’eau chaude sanitaire, le boiler peut également appuyer le chauffage et la climatisation de la maison.

Vous n’aurez à payer que les 30% de votre facture

Certes, la pompe à chaleur a une alimentation partielle en énergie électrique et elle présente un coût à l’achat intéressant. Qualifier un appareil ou équipement d’économe revient toutefois à mesurer les gains de profits financiers réalisés pendant son usage. Ici, le boiler à PAC permet de réaliser 70% de moins que la facture pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire. Ces derniers sont les principaux postes de consommation en énergie chez un foyer classique. Cette marge de bénéfice servira à combler l’investissement et amortit ainsi votre cout d’achat au bout de 4 à 5 années d’utilisation. Si leur durée de vie est estimée à 20 ans, vous passerez les 15 années restantes à vivre d’une énergie presque gratuite. Pour la réussite de votre projet de boiler PAC, n’hésitez pas à visiter ege-vanhaekendover.be.

Il se substitue à l’électricité et défie la chaudière à condensation

Le rendement d’un équipement de chauffage est calculé en faisant le rapport de l’énergie consommée et de celle produite.  C’est-à-dire un appareil à rendement élevé est celui qui utilise une quantité d’énergie pour en produire une quantité équivalente ou la double. Si l’électricité est pointée du doigt sur ses faibles rendements, la chaudière à condensation pour sa part utilise les fumées de la combustion pour renforcer la production et se présente ainsi comme un appareil à rendement élevé. À bien des égards, le boilier PAC, peut encore mieux faire. De plus, le boilier PC comble les besoins à hauteur de 6 personnes ou plus. Néanmoins, pour qu’elle puisse assurer le meilleur rendement, il lui faut une installation de norme et dans les règles de l’art soit une qui est entreprise par un professionnel.

Certains contextes recommandent son utilisation

Bon nombre de propriétés, à cause de leur localisation géographique ou le plan de masse de la ville, ont malencontreusement été victime de l’impossibilité ou la difficulté de la desserte en électricité.  La seule option est le recours à l’énergie renouvelable. Le boiler, en outre à ses compatibilités à une PAC, peut être couplée à un panneau solaire. C’est ainsi l’alternative la plus pratique pour une telle situation. Il vous est aussi conseillé d’y songer en cas de changement de ballon d’eau chaude sanitaire ou de chauffage. Et comme il s’agit d’une solution verte, écologique et réduit la consommation des énergies fossiles, l’Etat vous accorde une prime ou des aides en rénovation. En somme, l’utilisation d’un boiler PAC ne risquera jamais de vous ruiner, il s’agit d’une solution économique, écologique et rentable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *